Le   Nouvel   An

 

 

LES TRADITIONS CHINOISES

 

Le 5 février nous allons rentrer selon la tradition chinoise dans l'année du Cochon de Terre (année 4717). Cette année se terminera le 24 janvier 2020. Cette année marque la fin d'un cycle de rotation complet des douze signes du zodiaque. C'est le moment de faire un bilan des 11 années passées avant de repartir pour un nouveau cycle.

 

1- Comment est née la légende des douze animaux du zodiaque chinois

        =   Première version

 

La légende raconte qu'un jour, alors que l'Empereur de Jade présidait une audience, le tigre, le phénix et le dragon vinrent se plaindre que l'homme les maltraitait. L'Empereur les renvoie chez eux en leur disant de prévenir leur vassaux d'attendre devant la porte sud du palais à la cinquième veille du matin. Le premier à se présenter serait choisi comme symbole désignant l'année de naissance de l'homme et ne sera jamais persécuté par l'homme. Il devait désigner 10 animaux qui eux aussi seraient protégés.

 

La nouvelle se répand et tous les animaux se préparent à la hâte. Le rat et le chat se sont mis d'accord : le rat réveillera le chat et ils iront ensemble. Mais le rat ne respecte pas sa promesse car il sait le chat plus rapide. Tous les animaux se rendent devant le Palais. A la cinquième veille, quand l'Empereur crie "Entrez", tous se serrent devant la porte et aucun ne peut rentrer. Le Scribe Etoile d'Or est chargé de noter.

 

Le rat qui n'avait pas de force a l'idée de passer entre les jambes des autre animaux. Il se retrouve le premier devant l'Empereur. C'est ainsi que le rat devient le premier des douze animaux. 

 

Le Bœuf, grâce à sa force écarte les autres et devient ainsi la deuxième.

 

Le Tigre lui saute d'un bond par-dessus les têtes et gagne la troisième place.

 

Le lapin qui n'a pas assez de force décide de suivre l'exemple du rat et se faufile entre les jambes des autres pour devenir le quatrième.

 

Le dragon se met alors en colère. Il décide d'utiliser ses pouvoirs magiques. Il s'envole dans les nuages et avance à travers le ciel pour devenir le cinquième.

 

Le serpent ne supporte pas de se montrer faible. Il se glisse entre les jambes et devient le sixième. 

 

Voyant qu'il n'avait pas le temps de traverser la foule, le cheval va d'un bond se classer septième.

 

La chèvre va se servir de ses cornes pointues pour pousser les autres et gagne la huitième place.

 

Le singe, en s'agrippant aux cheveux des uns, aux oreilles des autres va devenir le neuvième.

 

Le coq, craignant qu'il n'y ait plus de place, va battre des ailes, traverser la foule et devenir le dixième.

 

L'Empereur dit alors "ça suffit". Etoile d'Or, a cru qu'il criait "le chien" vu qu"en chinois, suffit et chien sont homophones (c'est-à-dire qu'ils se prononcent pareil). Il le note.

 

L'Empereur répète alors "c'est assez", mais Etoile d'Or a cru qu'il criait "le cochon" (assez et cochon sont homophones). Il le note.

 

L'Empereur s'est alors rendu compte qu'il y avait douze noms au lieu de 10 mais il a quand même donné son consentement. Le chat se rend compte de la trahison : depuis ils sont ennemis.

 

 

               =   Il existe une autre version qui consiste à dire que l'Empereur de Jade a organisé une course pour traverser une rivière. Deux amis très proches, le chat et le rat ont persuadé le boeuf de les laisser voyager sur son dos. Mais, mali, le rat pousse le chat à l'eau et prend la première place. Le boeuf arrive en second, suivi du tigre également passé à la nage. Le lapin a bondi de rocher en rocher pour gagner la quatrième place. Le dragon va aider le lapin ce qui lui vaut la cinquième place. Puis c'est au tour du serpent et du cheval. La chèvre, le singe et coq se partagent un radeau. En 11ème position, arrive le chien qui n'a pu s'empêcher de jouer dans l'eau. Bon dernier, le cochon, qui ayant trop mangé, avait fait une sieste. Victime de la ruse du rat, le chat est arrivé trop tard. Depuis lors, ces deux animaux sont des ennemis mortels.

 

                   =  Il en existe probablement d'autres ?

 

 

                   2- Le caractère du Cochon

 

C'est un être agréable, ses manières et ses goûts sont impeccables. Comme il est perfectionniste on le voit souvent comme snob ou se croyant supérieur aux autres. Il est très attentionné pour ses amis et sa famille. Il est prêt a tout pour leur procurer bonheur et bien-être. Le Cochon aide les autres, non par devoir mais par plaisir. Son besoin d'être magnanime en fait une cible pour les profiteurs.

 

C'est un ami et un amoureux exceptionnel. Il fera tout pour ne pas voir les défauts des autres

Cependant quand il se rend compte qu'on l'a berné, il devient une force avec laquelle il faut compter.

 

 

3- Fête du Nouvel An Chinois ou Fête du Printemps

 

       a-  Avant la fête on se prépare pendant deux jours.

 

       -     Le 23ème jour du 12ème mois lunaire correspond au premier mois de préparation du

              Nouvel An. Cette journée est dédiée au dieu du foyer ZOAJUN qui va faire à l'empereur du                  ciel un rapport sur chaque habitant. On li fait des offrandes.

 

        -    Le 24ème jour du 12ème mois lunaire correspond au second jour de la préparation. Les                      autres dieux montent eux aussi au ciel. On allume des pétards pour éloigner les mauvais                  esprits. On procède à un nettoyage complet de la maison afin que le foyer soit prêt pour                  le Nouvel An. Attention : si vous nettoyez chez vous après le début d'année vous allez                        nettoyez la chance qui vient de rentrer!  On ne peut le faire qu'après la fête des lanternes.

 

La veille du jour de l'an, les membres d'une même famille ou les amis se réunissent pour partager le dernier repas constitué de plats savoureux et pleins symboles. Les mets sont censés apportés bonheur, richesse et chance.

 

Les offrandes aux dieux et aux ancêtres sont aussi à l'ordre du jour. A la fin du repas, les parents offrent aux enfants des pochettes rouges avec un peu d'argent dedans. Le montant donné ne doit pas se terminer par un chiffre impair ni par le chiffre 4 car la prononciation en chinois sonne comme "mort" alors que 8 sonne comme "fortune". Ces pochettes sont censées porter chance et lutter contre l'influence des mauvais esprits.

 

Que l'on aille dans de la famille ou chez des amis pour ce qui est chez nous le réveillon, la tradition veut que l'on offre des fruits mais pas n'importe lesquels et pas n'importe comment. On offre des mandarines (symbole de prospérité et de bonheur), des pommes (bonne santé) ou des poires (richesse).... Mais quel que soit le fruit, on doit TOUJOURS les offrir par paire et la personne qui les reçoit doit en retour offrir elle aussi une paire de fruits. Si on amène des fleurs, c'est pour honorer les ancêtres.

 

                    b-   Bien que le premier jour soit le point culminant de la fête, le Nouvel An se déroule                               sur 8 jours mais ne prendront fin en fait que 15 jours plus tard, avec la fête des                                     Lanternes. Durant les deux premiers jours, les enfants doivent porter des                                               vêtements neufs.

                       -  Le premier jour est le "jour du coq". Il s'appelle aussi "le début du premier matin" 

                           II donne lieu à une cavalcade très bruyante. Le lion et le dragon dansent dans les                                 rues pour chasser les mauvais esprits. Des grappes entières de pétards sont                                         allumées.

                        - Le second s'appelle "le jour du chien" ou " accueil du gendre". Traditionnellement                                   c'est le jour où la famille se rend chez les parents de l'épouse pour prier le Dieu de                                la fortune et lui demander sa protection pour la nouvelle année.

                       -  Le troisième s'appelle "le jour du cochon" ou "mariage de la souris". On doit                                             préparer des offrandes pour les souris qui vivent dans la maison. Ces offrandes                                   ont  pour but d'apaiser la colère de la "jeune fille aux pattes de souris" (divinité) qui                             a été offensée par un charbonnier.

                       - Le quatrième jour est "le jour du mouton", il marque le retour des dieux au sein du                                foyer. Ce jour-là on fait de nombreuses offrandes.

                      - Le cinquième jour est le "jour du boeuf". C'est la fin des festivités. On range les                                       décorations du Nouvel An.

                      - Le sixième est "le jour du cheval"

                      - Le septième est" le jour de l'homme qui rit". Il est consacré à la longévité. Un grand                               repas a lieu en famille pour prier pour la longévité de tous. Attention : ce jour-là, le                            dieu de la cuisine rend son rapport à l'empereur de jade à propos du domicile. Donc                            pour s'assurer ses bonnes grâces, on lui offres des fruits, des bonbons...

                      -Le quinzième jour s'appelle "le jour des Lanternes". Il marque la fin des festivités du                            Nouvel An.

 

La fin de la Fête est marquée par un feu d'artifice, la dégustation de friandises.  Les enfants défilent avec des lanternes.

Les lanternes traditionnelles sont en papier et décorées de dessins faisant référence à ma mythologie, aux traditions chinoises, aux animaux ou aux plantes, accompagnées de bougies

elles sont lâchées et s'élèvent dans le ciel.Malheureusement aujourd'hui de plus en plus elles sont remplacées par des lanternes en plastique.

Ce jour-là certains accrochent des bougies en hauteur pour attirer les bons esprits sur leur maison.

 

Petite précision pour les philatélistes et pas que... Cette année le timbre émis pour le Nouvel An montre un couple de cochons avec une progéniture de trois petits cochons tout mignons.

Pour l'année du singe en 2016, il n'y avait que deux singes. Les spécialistes pensent que la politique de deux enfants par couple ne marchant pas, l'état chinois va redevenir nataliste et abandonner toute restriction à la natalité.

 

PS : La photo du bon gros cochon doré nous dit bonjour, nous souhaite beaucoup de bonheur et nous souhaite la bienvenue en 2019

 

Annie R.

janvier 2019



 

 

 

¨       

 

LES TRADITIONS CATALANES          

 

 Les personnages principaux de la fête de Noël en Espagne sont les rois mages, qui distribuent les cadeaux, car le Père Noël n'y occupe qu'une place mineure. C'est d'ailleurs le seul pays latin où ce personnage ne s'est pas encore imposé. La justification est la suivante : le 25 décembre lorsque naît ce bébé, on ne sait pas encore qui il est. Ce ne sont que les Rois Mages qui annoncent qu'ils vont voir le Fils de Dieu.

  

Deux "personnages" sont importants dans la traditions catalane. Pardon par avance des crus mais je traduis simplement.......

  

LE CAGA TIO :

 

Voici un personnage du Noël catalan! La tradition existe aussi dans les Pyrénées Orientales, e, Occitanie et en Aragon. Il s'agit d'une bûche, mais celle-ci ne se mange pas, désolé pour les gourmands!  A l'origine, il s'agissait d'une bûche du foyer dont l'unique cadeau était la chaleur qu'il offrait à la maison.

 

Aujourd'hui, il s'agit d'un tronc, levé sur deux petites jambes, offrant un large sourire et surmonté d'une barretina miniature (= chapeau typique et traditionnel des Catalans, e, général de couleur rouge). Le choix est aussi difficile que celui du sapin de Noël chez nous.

 

Le jour de l'Immaculée Conception (le 8 décembre), on donne au Tio un peu à "manger" chaque nuit, le recouvrant ensuite avec un drap chaud pour qu'il n'ait pas froid. Ce Tio possède en plus d'un appareil digestif très particulier.... un système olfactif qui lui permet de sentir et détecter le niveau de sagesse des enfants de la maison. Le jour de Noël, on met le Tio sur la table ( ou devant la cheminée si on en a une), les enfants chantent une des nombreuses chansons en l'honneurs du Caga TIO. Ils tapent dessus avec un bâton et on lui demandent de "chier". Oui, vous avez bien lu! Le Caga Tio ch.. des cadeaux!

 

Quelqu'un met sa main sous le drap et, sans le soulever, prend un cadeau, lequel est ouvert et la chanson recommence.

 

Le Tio ne donne pas de grands objets, ceux-là seront apportés plus tard par les trois Rois Mages la nuit du 5 au 6 janvier. Il offre en général des bonbons, des noix ou du turron, parfois de petits cadeaux (surtout       quand les enfants le frappent à leur domicile).

 

Tout comme nos Pères Noël envahissent nos rues, les Caga Tios eux aussi s'installent dans les rues des villes catalanes.

 Une fois Noël passé, si on a une cheminée on peut brûler le Tio

 (il faut noter que dans le patois occitan ce "caga" existe et a la même signification)

 

LE CAGANER

 Pour continuer dans les traditions d'un bon Noël catalan sans sortir du thème scatologique

(désolé si vous êtes à table d'ailleurs ! ), je vous présente le Caganer!

 

Il s'agit d'un santon que les Catalans placent en général dans un coin de la crèche, un peu caché. Et pour cause... Le mot Caganer veut dire "chieur" en catalan. Oui, oui! Ce santon "ch.." bien dans la crèche! A côté de Marie, Joseph, Jésus et compagnie.... Ils sont fous ces Catalans! Il n'est pas mis de manière visible mais est souvent caché derrière un rocher.

 Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ce fait :

     * Le Chieur, en produisant des excréments, fertilise la terre, et serait donc symbole de prospérité

      * Une autre raison serait celle de montrer ainsi l'humilité de la naissance du Christ

      * Ou encore il représenterait l'humour "à la catalane", assez porté sur la scatologique à l'instar du Caga Tio

       * Enfin, il est présenté aux enfants comme étant lui-même un enfant que sa mère presse pour aller à Bethléem et qui n'a pas le temps de subvenir à ses besoins naturels. ce n'est qu'arrivé sur place qu'il part se cacher pour se soulager.

  

Le Caganer a fait des petits! Il a été décliné sous la forme de personnes et personnages: le Che, le Pape, Dali, Picasso, Rajoy, Hollande, Trump ou la Reine de Neige en train de déféquer l'air de rien. Tous les joueurs du Barça ont leur effigie. Cette année, la grosse tendance est celles des Caganers indépendantistes avec l'ensemble des protagonistes.

 

A noter :  la caganer s'est "exportée " vu que les crèches  andalouses en mettent aussi un.

 

 A BARCELONE

  Cette année, la crèche de la municipalité de Barcelone est représentée par un dîner de Noël avec une longue table et des chaises vides ( surprenant mais il paraît que c'est un grand artiste qui a fait ça!!!).

 Chacun des sièges représente les personnages les plus célèbres de la crèche. Une chaise haute, plus haute que le reste des chaises, avec une bavette portant le nom de Jésus et couronnée par un halo doré, préside cette crèche. a ses côtés, les parents, Marie représentée par une chaise avec un manteau bleu et un voile blanc et Joseph avec le marteau et deux malles en bois.

Les Trois Rois sont sur longue chaise à trois dossiers ornée de couronnes et avec 12 pieds représentant les 12 pieds des chameaux sur lesquels ils sont montés. la mule et le boeuf apparaissent également sur deux sièges avec des cornes et des oreilles pointues.

 Le Caganer, loin d'être caché, apparaît juste en face de l'enfant Jésus. Une solide chaise en bois sombre dans laquelle une barretina, des vetos ( les rubans dans lesquels les espadrilles sont attachées sur les jambes) et un trou dans le siège révèlent l'identité. comme quoi  il peut apparaître sous diverses forme.  

 

Annie R.

déc 2018